12ième arrêt: Chase Field (3 août 2014

Après notre nuit à San Antonio, nous avions encore une longue route à faire avant d’arriver en Arizona. Les américains nous trouvent bien courageux de faire toute cette route! En partant de San Antonio, nous nous sommes consulté et nous avons décidé de faire un détour. Dans notre plan initial, nous voulions passer par Odessa au Texas. Pourquoi? Nous sommes deux fans de ‘’Friday Night Lights’’ (le livre, le film et la série!). Nous avons donc remonté vers le nord par une petite route. Exactement l’image du Texas que l’on peut avoir : puits de pétrole à perte de vue et petites villes qui affichent partout le nom de leur équipe de football locale. Nous nous sommes donc  rendus au terrain d’entraînement et au terrain de match des Permian Panthers.

dbacks2 dbacks3

Nous avons repris la route à travers le Texas. Notre route nous a fait passer par El Paso Texas, ville frontalière avec le Mexique. Sur l’autoroute nous avons vu la police frontalière arrêter des gens qui semblaient avoir franchi la frontière illégalement. C’est un énorme problème dans le sud des États-Unis. Nous sommes entrés au Nouveau-Mexique et tout suite, nous avons dû passer par un poste de contrôle de la police frontalière. La pluie tombait fortement et nous avons dû ralentir. Nous nous sommes rendus près de Tucson pour dormir dans un stationnement de Wal-Mart.

dbacks4dbacks5.1

Nous ne pouvions voir ce qui nous entourait quand nous sommes arrivés car le soleil était couché et il y avait peu d’éclairage. Quelle surprise à Notre réveil de voir que nous avions dormi dans le désert! Malgré cela, nous avons bien dormi et nous n’avions plus beaucoup de route avant d’arriver à Phœnix.

dbacks5 dbacks6

Avant de nous rendre à notre motel (on nous a dit qu’il nous serait impossible de dormir à Phœnix dans notre véhicule à cause de la chaleur), nous nous sommes rendus à ABC15, un poste de télévision local où nous allions rejoindre Kevin. Kevin a grandi à New York et a vu son premier match des Expos en 1970 au Shea Stadium. Il a aussi vu des matchs au stade Jarry. Kevin est devenu un grand fan des Expos. Il les a vus jouer dans plusieurs stades aux États-Unis.  En 1985, il a même demandé sa femme en mariage durant la pause de la 7ième manche au stade olympique. Aujourd’hui, Kevin travaille pour ABC15 et travaille aussi pour les A’s d’Oakland lors de leur camp de printemps. Kevin nous a beaucoup parlé du fait qu’un match des Expos à Montréal était un happening qu’on ne retrouve nulle part ailleurs. L’émotion des partisans francophones, les vendeurs bilingues (bière froide, cold beer!), etc. Kevin explique le départ des Expos en partie à cause des changements au niveau du commissaire de la ligue. Ce poste, qui a été créé afin d’être un intermédiaire neutre entre les joueurs et les propriétaires, semble pencher beaucoup plus du côté des propriétaires (surtout quand celui qui occupe le poste est un ancien propriétaire!). Kevin continue en disant que la ligue a divisé les équipes entre petits et gros marchés et Montréal est tombé du côté des petits. Aussi, Kevin explique que la situation politique et sociale au Québec n’a pas aidé dans les années 90 tenant compte que les anglophones de Montréal étaient une importante proportion des fans des Expos.

dbacks7

Kevin nous avait réservé une surprise pour le lendemain : nous allions être en ondes durant l’émission du matin! Nous sommes très reconnaissant envers Kevin un gros merci! Nous cherchions quelque chose à faire à Phœnix et nous avions vu que les Cardinals de l’Arizona, équipe de la NFL, tenait sa journée des partisans et pratique publique à son stade pour son camps de printemps. Quel énorme Stade, nous nous sommes assis très près du terrain (des sièges que nous ne pourrons probablement jamais nous payer!) afin de bien voir.

dbacks8 dbacks9

Après cela, nous avons pris le temps de manger à notre motel : fruits et légumes quand on en a l’occasion! Nous nous sommes couchés assez tôt car notre apparition à la télévision étaient prévu à … 5h30 AM. Le réveil fut difficile mais nous nous sommes mis beaux pour la télévision! Une entrevue devant notre véhicule finalement vers 6h50 AM et voilà notre première apparition à la télévision pour notre projet! (lien pour l’entrevue ici)

Retour à l’hôtel, nous avons pas mal de temps avant le match à 1h00 PM. Nous avons alors décidé de marcher un peu dans le centre-ville de Phœnix. On nous avait prévenus : personne ne se promène dans la rue à Phœnix car il fait beaucoup trop chaud! Nous avons quand même pu voir des jolis édifices (la plupart des commerces étaient fermés). Nous avons marché vers le Chase Field qui est situé en plein centre-ville.  Encore une fois, nous avions droit à un stade avec toit rétractable (le premier avec cette particularité et un gazon naturel) : on comprend pourquoi avec la chaleur de l’Arizona. Par contre,  le stade est équipé d’un système d’air climatisé qui permet aux fans de survivre lors des hautes températures.

dbacks10

Le stade a été bâti en 1998, juste à temps pour recevoir les Diamondbacks, équipe d’expansion de 1998. Bâti sur le site d’un ancien hangar d’avion, le toit du stade arbore un style rappelant cet ancien bâtiment. Entré dans le stade, nous avons trouvé qu’il y faisait très sombre. Les fenêtres au haut du stade ne donnent pas autant de lumière que dans d’autres stades fermés. De plus les couleurs des murs sont assez foncés et on pourrait croire qu’il manque d’éclairage.

dbacks12

Nous avons donc fait le tour du stade pour découvrir les différentes attractions. Sur le balcon supérieur, on retrouve une grande section pour enfant : jeux et activités avec la mascotte. Toujours en haut, on trouve un TGI Fridays, un restaurat avec vu sur le terrain. En bas, une section avec des tables à piquenique en gradins : plus facile quand on a des enfants et qu’on veut manger tout en regardant le match. L’attraction la plus particulière au Chase Field est la loge ‘’piscine’’ Cette section au champ droit contient une piscine et un spa. Elle peut accueillir 35 personnes! Des joueurs ont déjà célébré une victoire en sautant dans celle-ci.

dbacks20

Nous avons aussi apprécié que le menu  des concessions offre des items plus petits à 1.50$ et la petite bière à 4$. C’est le seul endroit que l’on a vu avec ce genre de ‘’menu valeur’’. À l’extérieur du stade, l’équipe a aménagé une section sur la série mondiale de 2001 remportée par les Dbacks. Chandail de joueurs et vidéo du dernier retrait en boucle sont de mises. Aussi, dans le lobby qui mène aux bureaux de l’équipe, on peut admirer une réplique du trophée.

 

dbacks11dbacks14

En parlant de ce lobby, nous y sommes allés afin de rencontrer Josh Rawitch, VP senior des communications des Diamondbacks afin qu’il nous fasse faire un tour guidé du stade. À ce moment, nous ne savions pas que Josh allais nous montré les dessous du stade! Nous avons commencé par les bureaux de l’équipe. Les diamondbacks mettent beaucoup d’emphase sur l’appréciation des employés donc plusieurs plaques d’employé du mois. Il en a profité pour nous donner deux chandails de la célébration du 10ième anniversaire du match parfait de Randy Johnson (ancien Expos)! Nous sommes par la suite descendus au niveau du terrain. Encore là, dans les couloirs, des photos de la série mondiale de 2001, les alignements partants de chaque match inauguraux ainsi que les joueurs de l’équipe ayant participé au match des étoiles.

 

dbacks15

Josh nous a montré la salle des conférences d’après match en nous invitant à se prendre en photo! Par la suite, nous sommes remontés vers la galerie de presse, où Josh nous a présenté à plusieurs journalistes.  Un petit tour dans la loge du directeur général de l’équipe et un petit tour dans la salle de contrôle. Cette salle est le centre de l’écran géant, le contrôle des reprises vidéo, des messages présentés, du compte des balles et prises, etc. Les gens travaillaient très fort le dedans et ils ont pris nos noms en note pour les présenter à l’écran géant! Dernier arrêt, on retourne au niveau du terrain et Josh réalise un de nos rêve de ce voyage : nous mettons les pieds sur le terrain pour prendre quelques photos! Que d’émotion!

dbacks18 dbacks16

 

Pendant toute la visite nous avons discuté avec Josh de l’équipe et du stade. Pour une équipe d’expansion en 1998, gagné la série mondiale en 2001 fut un exploit (c’est la plus jeune équipe à avoir gagné la série mondiale dans l’ère moderne). Ca nous donne espoir à Montréal tenant compte qu’on sait que les nouvelles équipes ont souvent des années difficile. Par contre, Josh nous a dit que, pour gagner cette série mondiale, l’équipe a tellement dépensé d’argent qu’elle a du passé près de 10 ans en reconstruction. Une série mondiale oui, mais à quel prix. Au niveau de la présence des fans, c’est encore difficile mais on joue autour de 24,000 fans par match. Pas mauvais quand on pense au désastre des dernières saisons des expos. Josh nous a confirmé que l’expérience fan est bien reconnue au Chase Field. Les employés joyeux et courtois aide à cela. Sans oublier la piscine qui est une particularité unique au stade.

dbacks19

 

Un gros merci à Josh pour cette visite, ce fut très plaisant et nous apprécions beaucoup que les Diamondbacks nous supportent dans le retour d’une équipe à Montréal. Nous n’avons que des bons mots pour cette visite complète.

De retour à nos sièges (très hauts et très loin!), nous avons regardé le match et j’ai décidé, pour la première fois, de remplir une feuille de match! Disons que j’ai eu besoin d’un peu d’aide de la part d’Adry et de l’application de la MLB sur mon téléphone!

dbacks17

D’ailleurs pour le match, les Dbacks (lanceur Trevor Cahill)  affrontaient les pirates (lanceur Francisco Liriano). Malheureusement, Paul Goldschmidt, la vedette des Dbacks n’était pas dans l’alignement, blessé à une main. Après que les Pirates aient pris les devants 1-0 en 2ième (point marqué par Russel Martin), les Dbacks ont répondu avec 2 points en 3ième. Les deux lanceurs se sont imposés et on a dû attendre en 8ième pour voir Pirates égaliser le pointage sur un ballon sacrifice d’Andrew Mccutchen. Les Pirates ont d’ailleurs laissé plusieurs coureurs sur les sentiers hier. Les Dbacks n’ont pu prendre l’avance en fin de 9ième avec des coureurs sur les sentiers, nous avons donc eu droit à des manches supplémentaires! Les Dbacks ont finalement gagné en 10ième sur un jeu bizarre : un roulant à l’arrêt court qui remet la balle au deuxième but pour le double jeu. Le relais frappera les mains du coureur qui glissait vers le but et la balle ne se rendra pas au premier but. Parti du 3ième, Tuffy Gosewisch marque et victoire des Dbacks!

Phoenix est une ville qui méritait son équipe de baseball. L’Arizona connait beaucoup de succès avec la ligue des Cactus (camps de printemps) et c’était une des plus grandes villes aux États-Unis à ne pas avoir son équipe. Comme Josh et Kevin nous l’ont dit : c’est une ville où plusieurs personnes ont déménagés. Soit pour le travail, soit pour le climat. On retrouve donc beaucoup de fans des autres équipes aux matchs des Dbacks et c’est très bien comme ça! On comprend que c’est un facteur important d’avoir des fans des autres équipes qui se déplacent à son stade. Les Dbacks sont jeunes et, comme on l’a appris à Tampa Bay, on doit laisser le temps aux équipes de se créé une base de fans.

dbacks1

Nous voulons remercier énormément Kevin qui nous a eu notre premier ‘’spot’’ à la télévision en plus de nous introduire à Josh. Ce fut un plaisir de parler avec lui. Il nous a même remis un texte qu’il a écrit après le départ des Expos, texte rempli d’émotions d’un vrai Fan. Merci aussi à Josh et les Dbacks de nous avoir reçu avec autant de classe. Nous n’oublierons jamais cette visite et toute notre expérience au Chase field.

Nous roulons maintenant vers l’ouest afin d’arriver en Californie où j’aurais la chance d’assister à un match avec ma sœur!

P.S. Quand nous sommes retournés voir Kevin le soir du Match, c’était la panique générale dans la région à cause de fortes pluies! Il ne faudrait pas que ces gens vivent un hiver au Québec!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s