16ième arrêt: AT&T Park (17 Août 2014)

Notre épopée est bien sur un voyage de baseball mais c’est aussi le ‘’road trip around America’’. Toute personne a déjà pensé faire le tour des États-Unis en voiture. Nous avons donc ajouté, tout au long du voyage, quelques destinations qui n’ont aucun lien avec le baseball mais qui marquent l’imaginaire des gens. Nous avons été chanceux déjà de voir Gettysburg et Nashville. Malheureusement nous avons dû oublier Savannah et la Nouvelle-Orléans à cause des bris de véhicule. Dans cette portion du voyage, nous avons eu la chance de voir plusieurs éléments qui font partie du paysage américain.

giants1 giants2

Premièrement, Las Vegas. Qui n’a jamais pensé s’y rendre. Qu’on soit joueur ou non, cette ville est fascinante. Situé dans le Nevada, ‘’Sin City’’ est remplie de Casino, d’hôtel, d’activité pour touristes, etc. Bizarrement, le prix des chambres d’hôtel est très bas. On comprend qu’ils anticipent que nous allons dépenser dans l’espace casino ou dans les restaurants. Bière à la main (totalement légal dans la rue), on déambule sur la ‘’strip’’ (énorme boulevard où sont les plus gros casinos et hôtels) afin d’observer cette ville. Chaque hôtel est plus grand que nature et se démarque des autres par ses attractions particulières. Réplique énorme de la statue de la liberté au New York New York, Gondoles sur un espace d’eau artificiel au Venetian et les fameuses fontaines au Bellagio.

giants3 giants4

Tout est fascinant! On se prélasse au soleil sur le bord de la piscine lorsque le soleil tape fort ou on boit gratuitement assis aux machines à sous dans le casino. Le soir, les rues sont remplies de touristes (beaucoup de français!) et on se fait harceler par des gens qui nous tendent des cartes d’affaires d’escortes ou par des hommes et femmes charismatiques qui veulent qu’on aille visiter leur boîte de nuit.

giants5 giants6

En quittant Las Vegas, nous avons décidé d’aller faire deux visites durant notre journée. D’abord, le Hoover Dam. Cet énorme barrage a été construit entre 1931 et 1936. Il filtre la rivière Colorado, mesure 736 pieds de haut et a une capacité annuelle de 4.2 milliard de Kilowatts. La construction de ce barrage a couté la vie à une centaine d’homme lors de la grande dépression. La vue est impressionnante. On peut comprendre pourquoi tant de gens s’y déplacent. Vous avez probablement vu le fameux barrage dans le film Transformers de Michael Bay.

giants7 giants8

On a rapidement  quitté le barrage pour entreprendre une longue route à travers le désert pour se rendre au Grand Canyon. La route est longue mais la vue coupe le souffle. À notre arrivée, le soleil commençait à se coucher. On marche vers le bord du ravin et on doit s’arrêter de parler durant quelques instants. La vue est indescriptible on vous laisse juger avec les photos. À certains endroits, le Canyon peut atteindre 6,000 pieds de profondeur puis tout au fond, la Colorado River fait son chemin.

giants9 giants10

Le lendemain, il nous restait un dernier arrêt : le parc du Yosemite. Ce parc de près de 750,000 acres existe depuis 1890! Cet énorme parc situé dans les montagnes de la sierra nevada est ouvert aux touristes, marcheurs, alpinistes et même aux patineurs l’hiver. On descend dans la vallée du Yosemite après un long périple dans les montagnes pour avoir un magnifique vue sur le fameux half-dome. Une navette nous permet de nous déplacer au sein de cette vallée afin d’avoir un accès facile à toutes les attractions. En cette journée de fin de semaine, beaucoup de gens étaient présents. Bouchons de circulations à la sortie étaient à prévoir! Malgré cela, la vue des montagnes, des formations rocheuses et même d’un ours sont des souvenirs que nous n’oublierons pas!

giants11 giants12

Nous sommes bien heureux d’avoir profité de ces attractions et nous nous dirigeons vers la grande région de San Francisco. Nous avions droit à un match du Dimanche après-midi. On traverse la baie pour se rendre au AT&T Park des Giants. San Francisco est une ville avec peu d’espaces libre, le coût des stationnements est donc assez élevé. On se trouve quand même un espace pas trop loin et on entre dans le stade par l’entrée Willie Mays.

giants13 giants14

Comment parler du AT&T Park : premièrement la vue sur la baie. On se promène au champ droit et on voit directement dans McCovey Cove. Des Kayakistes attendent patiemment un coup de circuit qui se rendra dans l’eau (le compte est à 66 depuis l’ouverture du stade, pour les Giants!). Lorsqu’on monte sur le balcon supérieur, nous avons une vue à couper le souffle. Deuxièmement, les Giants offrent à leurs fans une énorme variété de produits alimentaires. Sandwich au crabe, comptoir à crème glacée d’une compagnie locale, burgers, cuisine mexicaine et les fameuses frites à l’ail. D’ailleurs, ces frites sont le produit qui se vend le plus au Stade!

giants15 giants16

Le stade regorge aussi de plusieurs attractions particulières : glissade pour enfant dans une bouteille coca-cola géante, un jardin au champ centre, un énorme gant de baseball, un ancien tramway de la ville de San Francisco dans lequel on peut s’assoir pour quelques manches, un centre des médias sociaux, etc. Nous avons rencontré un\une employé des Giants (qui désire rester anonyme) qui nous a fait faire une visite du stade. Elle\il nous a présenté les différents aspects que les Giants ont mis de l’avant. L’équipe travaille très fort avec la ville que ça soit pour que le Parc soit un stade vert ou pour développer le quartier entourant ce dernier. Ce stade, ouvert en 2000 en qui peut accueillir près de 42,000 personnes, fait un énorme contraste avec l’ancien Candle Stick Park où jouaient les Giants. Le Candle Stick a d’ailleurs tiré sa révérence plus tôt ce mois-ci alors que les 49ers ont inauguré leur nouveau stade. Comme nous l’avons vu précédemment, stade de football et baseball ne font pas bon ménage.

giants17 giants18

Notre guide nous a affirmé que les Giants aiment beaucoup être les premiers à introduire des éléments à leur stade. Ils étaient d’ailleurs les premiers à introduire le ‘’dynamic pricing’’ pour les prix des billets. Cette technique fait jouer le prix des billets selon l’attraction pour le match (rivalité, journée de Bobble head, etc.). En ce moment, les Giants vivent leur âge d’or. Des Séries mondiales en 2012 et 2010 ont beaucoup aidé l’équipe. On joue plusieurs matchs à guichets fermées. D’ailleurs,  nous avons eu la chance d’aller nous promener sur le ‘’Virgin club Level’’ qui est un niveau réservé aux détenteurs de billets sur le deuxième balcon. Là, nous avons vu les deux trophées, plusieurs artéfacts des giants, des balles autographiées, etc. De plus, à ce niveau, le choix alimentaire est encore plus varié! Des bars à olives, bars à vins, un coupeur de viande, etc.

giants19 giants20

Nous avons posé nos questions habituelles. Les fans des Giants sont présents et aiment beaucoup leur équipe. Selon notre guide, les championnats de 2010 et 2012 n’ont pas créé de mouvement particulier. Notre guide ce rappelle elle-même être assis au froid dans les gradins du Candle Stick park avec moins de 10 000 fans. C’est donc des belles années que les Giants sont en train de vivre. Nous lui avons aussi parlé de la possibilité du déménagement des Athletics d’Oakland vers San Jose. Les Giants s’opposent fortement à ce déménagement. Elle\il ne nous a pas caché que beaucoup de fans des Giants viennent de la région de San Jose, mais que l’équipe est certaine que ce déménagement n’aura pas lieu. Aussi, nous avons demandé si le sujet de Barry Bonds était tabou à San Francisco. Les fans ont tant aimé ce joueur que personne ne lui en veut ou ne se pose de question. Chaque fois qu’il est présent au stade, il reçoit des belles ovations. Nous voulons remercier fortement notre guide d’avoir pris le temps de nous parler et de nous avoir donné des cadeaux des Giants! Nous n’oublierons pas cette visite.

giants21

Notre Deuxième rencontre fut avec Nancy Broden. Nancy est originaire de Montréal mais a déménagé à San Francisco avec son mari pour le travail. Elle arborait fièrement les couleurs des expos lorsque nous l’avons rencontré. Nancy est propriétaire de billets de saison au Giants. Comme elle nous l’a expliqué, les gens qui sont toujours aux matchs finissent rapidement par se connaitre et deviennent amis. Comme notre guide, elle aussi nous a affirmé qu’il n’y a pas eu de mouvement de fans lors des championnats. Les fans aiment beaucoup le baseball et leur équipe.

giants22 giants23

Le stade a été payé en grande partie avec l’argent des billets de saison. C’est pourquoi l’équipe a tenu à récompenser ces fans cette année. Le club a ajouté deux éléments que nous avons eu la chance de visiter avec Nancy. D’abord, le Gotham Club. Pour expliquer, Gotham était le nom de l’équipe avant qu’elle se nomme les Giants. Ce club est un endroit où les propriétaires de billets de saison, qui ont payé un extra, peuvent aller prendre un verre, relaxer ou même jouer au bowling(!) dans une ambiance au style ancien. Plusieurs photos des anciens Gothams ou Giants sont affichés dans le couloir principal qui remémore l’histoire des Giants. Ensuite, nous nous sommes rendus au champ droit au triples alley. Cette zone située derrière les murs du champ contient aussi un bar. Nous sommes derrière le tableau d’affichage et un préposé change les chiffres manuellement à chaque manche. Un autre vue donne directement sur le terrain à travers un grillage. Lors de la pratique au bâton, une zone donne accès directement au terrain où les gens peuvent prendre une bière en étant à quelques mètres des joueurs. Merci beaucoup à Nancy d’avoir pris le temps de nous faire visiter ce côté plus exclusif du stade. Ce fut une belle rencontre car c’est toujours intéressant de voir comment des fans des Expos vivent avec le baseball à l’extérieur de Montréal.

giants24 giants25

Il y avait du baseball quand même cet après-midi. Les Phillies (David Buchanan) affrontaient les Giants (Tim Lincecum). Lincecum s’est rapidement mis dans l’eau chaude en accordant un triple à Chase Utley qui a poussé Jimmy Rollins au marbre. En deuxième, un attrapé manqué permettra au Giants de prendre l’avance 2-1. Avec les buts remplis, Lincecum accorde un but sur balle à Cody Asche et les Phillies ont créé l’égalité. Les Giants n’abandonnent pas et un simple d’Andrew Susac redonne l’avance au Giants. En 8ième, les Giants marqueront deux autres points sur deux ballons sacrifices : 5-2. Lincecum n’a lancé que 5 manches et ses 4 releveurs n’ont donné que 2 coups sûrs en récoltant 9 retraits au bâton. Victoire des Giants 5-2.

giants26

Nous étions assis pour la première fois dans les Bleachers. Cette section de bancs est reconnue, dans tous les stades pour être une zone un peu plus ‘’Party’’. Boisson à profusion et insultes aux joueurs adverses sont de mises. Ces bancs étaient reconnus pour être les moins chers mais ils sont devenus de plus en plus dispendieux. Nous sommes quand même très heureux d’avoir vécu cette expérience au moins une fois dans le voyage!

giants27

Les Giants ont un stade très particulier. Le Stade étant un des plus petits en termes de pieds carrés puisqu’il est limité par le bord de l’eau. Les espaces de circulations sont donc très petits et on vous recommande d’arriver tôt. Nous sommes par contre très heureux de voir que l’expérience des fans ici est maximisée que ça soit au niveau de l’alimentation ou au niveau des différentes activités pour petits et grands. Les Giants aiment beaucoup innover et plusieurs équipes vont suivre les différents ajouts qu’ils font au stade. Nous avons aussi trouvé que les fans aimaient beaucoup leur équipe. En se promenant dans la ville, nous avons vu joggeurs, pompiers et autres citoyens arborer les couleurs de leur équipe. Un de leur plus grand fan, Robin Williams est d’ailleurs décédé récemment. Un petit point négatif, les fans n’ont pas tous accès aux trophées des Séries mondiales et autres artéfacts de l’équipe qui sont réservé aux détenteurs de certains billets.  Se rendre au AT&T Park est une activité spéciale en soi. Si vous vous rendez à San Francisco, c’est une activité qui représente très bien la ville. Nous avons d’ailleurs reçu un bel accueil des fans des Giants qui ont aimé notre projet et nos casquettes des Expos.

giants28

Pour notre prochain arrêt, nous allons traverser la baie pour se rendre à Oakland afin de visiter les A’s et leurs fans qui sont aussi très passionnés!

P.S. Saviez-vous que les Giants se sont associés avec le vignoble Mumm Nappa afin de créer leur propre édition de ce mousseux? Pas mal pratique lorsqu’on gagne la Série Mondiale!

 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s