24ième arrêt: Busch Stadium (12 Septembre 2014)

Prochain arrêt : Louisville, Kentucky. Avant de quitter Chicago, on rencontre Yannick et Sylvie : deux Québécois qui faisaient un voyage de baseball : Miller Park, Wrigley Field et U.S. Cellular field. Ils nous ont beaucoup parlé du Wrigley Field. Nous sommes heureux de voir que nous ne sommes pas les seuls qui vont représenter le baseball à Montréal dans les stades aux États-Unis!

cards1

Le Kentucky est le pays du bourbon. Pour recevoir cette appellation, le produit doit répondre à une série de critère dont être produit aux États-Unis et être fait d’une consistance d’au moins 50% de maïs. Nous avons décidé d’en apprendre plus en allant visiter la distillerie Marker’s Mark. Cette distillerie est située sur un terrain qui date des années 1800 mais c’est en 1958 que fut mise en vente la première bouteille de Marker’s Mark. La famille Samuels tenait vraiment à ce que la création de leur bourbon soit attentionnée et originale.

cards2 cards3

On profite d’une belle visite où l’on apprend le processus de fabrication et où l’on peut même tremper notre doigt dans la mixture qui servira à faire le produit! On visite les caves où sont entreposés les tonneaux pour une durée d’à peu près 6 ans. On voit la ligne de montage en entier avec la dernière étape la plus importante : le ‘’dipping’’. Chaque bouteille est trempée une par une à la main par des employés dans la cire rouge afin de donner un sceau unique à chaque bouteille. On termine la visite par une dégustation de ce bourbon!

cards4 cards5

On se rend dans un camping pour la nuit. Il annonce une grosse tempête pour le soir et les employées ont l’air de trouver que l’on fait pitié à dormir dans notre mini van! Ils nous proposent, pour seulement quelques dollars de plus, de prendre une cabine avec électricité et air climatisé! Un luxe! Nous passerons deux belles nuits!

cards6 cards7

Le lendemain, on visite l’usine Louisville Slugger. Cette usine a fabriqué les bâtons des plus grands joueurs : Mickey Mantle, Babe Ruth, David Ortiz, Evan Longoria, etc. On peut visiter un petit musée avec plusieurs artéfacts de baseball. On peut même prendre dans nos mains des bâtons utilisé par des joueurs : j’opte pour Derek Jeter!

cards8

À Louisville Slugger, on visite aussi l’usine. Tous les bâtons sont faits sur place. On nous démontre comment les bâtons étaient faits à la main et comment ils sont faits aujourd’hui par ordinateur. Par contre, le logo de la compagnie, qui est brûlé sur le bâton, et le trempage est encore fait à la main par des employés. À notre visite, on fabriquait des bâtons commandés par Buster Posey des Giants de San Francisco. Malheureusement, on ne peut pas prendre de photos dans l’usine… À la fin de la visite, on se fait offrir des bâtons miniatures! On en profite aussi pour écouter un film sur le baseball (avec la narration de James Earl Gray). On finit par la cage des frappeurs où nous essayons des bâtons : Adry opte pour Evan Longoria et j’essaie le bâton de Mickey Mantle!

cards9 cards10

On visite un peu Louisville avant de partir. C’est une très belle ville. On observe le KFC Yum Center : aréna où jouent les fameux Cards de Louisville : équipe universitaire reconnue pour son programme de basketball. On retrouve aussi une petite exposition sur le Colonel Sanders de Kentucky Fried Chicken!

cards11 cards12

Le lendemain, on se dirige vers St. Louis au Missouri. Premier arrêt (j’en entends qui vont dire que nous aimons un peu trop l’alcool!) la brasserie Anheuser-Busch : lieu de brassage de la fameuse bière budweiser. On prend un petit cours sur la bière avec dégustation avant de faire le tour des installations. On peut dire que nous avons été impressionnés. Les batîments sont très beaux : salle de brassage, les écuries des chevaux Clydesdales, etc. On finit la visite dans le biergarten où on nous donne des échantillons de bière! Anheuser Busch fut acheté par le géant belge de la bière Inbev. C’est pourquoi ils distribuent, en Amérique, Stella Artois, Leffe, Becks, etc. Nous avons apprécié la visite de la brasserie… notre 6ième de l’été (Samuel Adams, Stone, Coors, New Belgium, Miller et Anheuser-Busch!). La bière Budweiser est brassée à plusieurs endroits aux États-Unis. Pour s’assurer d’un goût uniforme, l’eau est traitée et filtrée selon un procédé identique dans chaque brasserie. Le secret du goût est dans la levure!

cards13 cards14

Après cela, nous nous dirigeons vers le Busch Stadium de St. Louis. C’est le troisième stade de la ville qui possède ce nom. Celui-ci fut ouvert en 2006. On arrive très tôt car nous voulions absolument voir le ‘’ballpark village’’. Après la destruction de l’ancien stade, l’organisation à investit dans un centre d’activité adjacent au stade. On y retrouve plusieurs bars, restaurants, une boutique des Cards et un temple de la renommée de l’équipe. Il y a même une terrasse qui donne une vue sur le terrain. On peut dire que cette zone devient très animée avant et après les matchs. Dehors, un mini terrain de baseball avec un écran géant permet aux fans de prendre une bière ou de jouer aux poches avant le match. Très beau concept.

cards15 cards16

On remarque que beaucoup de gens font la file devant les portes d’entrées. On décide de s’approcher et on remarque qu’on donnera une casquette gratuite ce soir! Ce n’était pas à l’horaire nous sommes donc très contents! Dans la file d’attente, on parle avec un homme qui est un grand fan des Cards. Nous lui avons demandé ce qu’on devait voir à l’intérieur du stade. Il nous répond que c’est pas mal juste des concessions alimentaires et des bars! Il nous envoie quand même voir des statues à l’extérieur d’anciens joueurs des cards dont une de Stan ‘’the man’’ Musial. Il nous apprend aussi que le stade fut payé par les taxes des citoyens, avec une grimace dans son visage!

cards17 cards18

L’autre chose importante qu’il nous a dite est que les fans des Cards adorent leur équipe. Ils seront présent peu importe la fiche de ceux-ci. Évidement c’est facile à dire quand l’équipe à remporter la conférence nationale l’an passé et qu’ils sont en tête de leur division en ce moment mais nous avons parlé à d’autres personnes qui nous ont confirmé avoir visité le Busch Stadium lors des mauvaises années des Cards et qu’on y retrouvait beaucoup de fans. Seul chose, pour des gens qui aiment le baseball, nous n’avons pas reçus un très bel accueil par les fans avec nos chandails des expos. Nous avons même reçus quelques moqueries que nous n’avons pas appréciées. Espérons que ces fans étaient une exception.

cards22cards19

On peut dire que les fans sont assez fidèles car on a oublié de vous dire qu’il faisait très froid à St. Louis en ce Vendredi soir! Les fans avaient apportés leurs couvertures, tuques et mitaines! Notre sang canadien nous a aidés à survivre, même en shorts! On a même eu droit à une légère pluie mais rien pour inquiéter le déroulement du match.

cards21 cards20

On se promène quand même à l’intérieur du stade. On découvre un ‘’teddybear Workshop’’ : un magasin où les jeunes fans peuvent créer leur propre peluche et l’habiller aux couleurs des Cards. Nous avons apprécié le choix alimentaire qui était assez varié. Pour la bière : monopole budweiser… On retrouve une section: Big Mac Land, en l’honneur du fameux cogneur Mark Mcgwire. Comme d’habitude on retrouve aussi une section patio un peu plus ‘’party’’. Pour ma fête (oui 25 ans!), on s’était payé des bons billets : derrière le marbre pas trop haut. On adore cette vue (on aimerait avoir des billets de saison à cet endroit dans le prochain stade à Montréal!). La vue est d’ailleurs très belle sur le centre-ville de St. Louis. On voit très bien l’arche malgré la température nuageuse.

cards23

Au Stade, on rencontre Kirby et Jennifer : un couple de Toccoa (en banlieue d’Atlanta) qui nous avaient hébergés lorsque nous étions allés voir les Braves. Ils sont venus passer le weekend à St. Louis pour voir quelques matchs des cards et visiter la ville. Nous avons regardé le match en leur compagnie et nous irons visiter les alentours le lendemain! (à suivre dans le prochain rapport!).

cards25

Pour le Match, les Cards affrontaient les Rockies du Colorado. Pour la deuxième fois en moins d’une semaine, on voyait Adam Wainwright lancer pour les Cards alors que Jorge de la Rosa était le lanceur des Rockies. Fin de la 1ière manche, avec Matt Carpenter et Randal Grichuk sur les buts, Matt Holliday claquera une longue balle de 467 pieds dans le Big Mac Land au Champ gauche! Feux d’artifices au Busch Stadium et c’est 3-0 pour les Cards. On apprendra plus tard que c’est le deuxième plus long coup de circuit de l’histoire de ce Busch Stadium! Les Rockies sont des battants et en début de 3ième, Nolan Arenado pousse Charlie Blackmon au marbre sur un double et c’est 3-1 pour les Cards. Encore en 3ième, Jhonny Peralta va pousser Matt Holliday au marbre mais il sera trop gourmand au deuxième et sera pris en souricière. N’étant pas très agile, il sera retiré pour le 3ième retrait : 4-1 Cards. En 8ième, un favori de la foule, Yadier Molina, pousse un autre point au marbre : 5-1 Cards. De la Rosa aura lancé 6 manches et obtient 6 retraits sur des prises. Wainwright en lancera 8 pour 8 retraits sur prises. Ken Rosenthal sera appelé en 9ième pour fermer les livres. Il le fera avec 2 retraits au bâton. Victoire des cards 5-1! Ils gardent leur avance sur les pirates dans la division centrale de la nationale.

cards24

On peut dire que, pour une fois, on avait hâte que le match finisse : il faisait très froid et on regrettait de ne pas avoir apporté de couverture! On doit dire que nous avons été très impressionnés que les fans des Cards soient restés en si grand nombre. Les fans démontrent beaucoup leur amour pour leurs joueurs : surtout Yadier Molina et Matt Holliday. TOUS les gens au stade portaient les couleurs des Cards.

Un petit problème qu’un fan nous a indiqué : la concentration de gens autour du stade a attiré beaucoup d’itinérants. On ne connait pas la politique de la ville par rapport à ce problème mais c’est important d’en tenir compte lors de la construction d’un édifice de cette envergure. Fait intéressant, on retrouvait beaucoup de stationnement à très bon prix autour du stade, étonnant pour un centre-ville. Autre fait intéressant, nous avons vu beaucoup de fans des Cards à notre hôtel. Comme si les gens venaient de loin pour voir les matchs. Une employée de l’hôtel nous a expliqué que plusieurs personnes, même s’ils n’habitent pas si loin, se prennent un hôtel pour le weekend pour ne pas avoir à se soucier de se déplacer en voiture : le trafic avant et après les matchs est assez impressionnant!

cards27 cards26

Les Cards ont un très beau stade et des fans fidèles. La défaite contre les Red Sox de Boston l’an dernier en Série Mondiale fut très difficile mais ils redoublent d’ardeur cette année et ils seront très dangereux au mois d’octobre. Leurs fans fidèles vont remplir le stade et je ne crois pas que nous entendrons parler de difficulté de foule au stade ou d’argent pour cette organisation pour les prochaines années.

Cards30

Prochain arrêt : on retourne à Chicago où nous irons voir un match des Cubs au fameux Wrigley Field!

P.S. Saviez-vous que le nom Budweiser fut choisi car il était attrayant pour les immigrants Allemands mais assez facile à prononcer pour les Américains anglophones!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s