25ième arrêt: Wrigley Field (15 Septembre 2014)

Après notre match des Cards, on passe une bonne nuit et on se lève tôt pour aller rejoindre nos amis d’Atlanta Kirby et Jennifer. Ils nous invitent à aller visiter le Warm Spring ranch. Ce ranch est le lieu d’élevage des fameux chevaux Clydesdales. Pour ceux qui ne connaissent pas, ces chevaux sont élevés pour tirer une carriole Budweiser dans différents évènements.

cubs1 cubs2

L’histoire commence à la fin de la prohibition. Le fils d’August Anheuser-Busch offre à son père une carriole avec 6 magnifiques chevaux (aujourd’hui, ils sont 8 à tirer la carriole). Ils iront livrer une caisse de budweiser au président des États-Unis et au gouverneur de l’État de New York, qui a travaillé très fort afin de mettre fin à la prohibition.

cubs3 cubs4

Ici, on prend les chevaux très au sérieux. Ils doivent répondre à plusieurs critères et sont traités aux petits oignons! Alimentation contrôlée, climatisation dans les étables lors des journées chaudes, etc. Ces chevaux ce déplacent dans des camions adaptés à leur besoins car ils participent à plus de 300 évènements par année! Pensez aux publicités du Super Bowl ou aux matchs d’ouvertures des Cards de St. Louis, c’est le genre d’évènements auxquels ils participent. Nous avons eu la chance de voir deux bébés récemment nés : un avait è peine 12 heures!

cubs5

On quitte le ranch pour aller un peu visiter St. Louis avec Kirby et Jennifer. Ils sont beaucoup plus préparés que nous, on va se laisser guider à travers la ville! On arrête rapidement au Sportsman’s Park, ancien domicile des Cards et des Browns de St. Louis. Ce stade fut actif de 1881 à 1966 et a vu jouer les plus grands : Babe Ruth, Satchel Paige, Stan Musial, etc.

cubs6

On continue et faisant un arrêt par le cimetière Bellefontaine de St. Louis. Ce magnifique cimetière contient la tombe de plusieurs connues : William Clark (explorateur), Mark Twain (auteur) et un énorme mausolée pour la famille Busch. On va diner au fameux ‘’Crown Candy Kitchen’’ où l’on sert le BLT avec le plus de bacon que j’ai vu de ma vie et des excellents milkshakes.

cubs7 cubs8

On retourne dans le centre-ville. Nous observons de plus près la fameuse ‘’gateway arch’’. Cette arche représente l’exploration vers l’ouest du pays et du pacifique. Malheureusement, il y a trop de touristes et on ne peut pas monter en haut. On se contente de la visite du musée qui explique en détail le voyage de Lewis et Clark, qui ont fait le périlleux voyage vers l’ouest de 1804 à 1806. On termine notre visite en traversant un parc rempli de sculpture moderne en plein cœur du centre-ville.

cubs9 cubs10

On quitte nos deux amis devant le Busch Stadium et on voit que le ballpark village est pas mal plus actif quand la température est de mise! Encore un gros merci à Kirby et Jennifer. Ils nous ont permis de passer une belle journée à St. Louis et on leur souhaite bon retour à Atlanta. Vous serez les bienvenues à Montréal quand vous voulez!

cubs11 cubs12

On se dirige vers Chicago pour la deuxième fois. Après une très belle nuit dans un Wal-Mart, on décide d’utiliser le stationnement incitatif et d’aller visiter la ville en transport en commun. On tombe sur une très belle journée en ce Dimanche. On débarque dans ‘’the loop’’. Cette zone rassemble le centre-ville et le quartier des affaires. On la surnomme ainsi à cause du train surélevé qui effectue une boucle à travers les rues. De là, on effectue une visite à pied à travers le Chicago architectural : Chicago board of trade, l’institut des arts, etc.

cubs13 cubs14

Bien sûr, dans cette route, on arrête passe par le fameux millenium park. Ce parc contient plusieurs pièces d’arts et d’architecture qui sont associées à Chicago. Un espace de concert créé par Frank Ghery, une fontaine qui projette des visages et bien sûr la fameuse ‘’bean’’. De son vrai nom, Cloud Gate, cette géante sculpture en forme de fève possède un fini miroir qui reflète tout ce qui l’entoure. C’est l’attraction la plus populaire du parc!

cubs15 cubs16

On continue et on traverse la Chicago river (on reconnait plusieurs lieux de tournage du film ‘’the dark knight’’) et on passe devant la Billy Goat Tavern. On vous expliquera pourquoi cette taverne est importante.

cubs17 cubs18

On revient sur nos pas et on visite le Navy Pier, attraction la plus visité à Chicago. C’est un lieu très touristique mais on apprécie la vue sur le bord de l’eau et on profite de la fin de journée. On quitte tranquillement en prenant une belle vue sur la Willis Tower, plus haut bâtiment aux États-Unis.

cubs19

On retourne à notre motel (probablement le dernier du voyage!) car on s’est fait recommander de ne pas dormir dans notre véhicule dans la région de Chicago. Le lendemain, on décide de se rendre en voiture très tôt à Wrigleyville. Étonnamment, on réussit à avoir un stationnement pour toute la journée (incluant notre match) à très bon prix! Nous allons perdre quelques heures à marcher dans le quartier. Autour du stade, on retrouve une grande quantité de bar sportif tous plus originaux les uns que les autres. Chaque bar affiche ses couleurs, spécialement pour le football! Ils ne sont pas tous d’accord et c’est une chose qu’on ne voit pas dans beaucoup de villes! Appart ça, il n’y a pas tant d’attractions autour du Wrigley field!

cubs20

Devant le stade, on peut voir la fameuse affiche rouge qui nous accueille au Wrigley Field. Cette affiche date 1934! Bon pour ceux qui ne savent pas, le Wrigley Field a célébré ses 100 ans cette année! C’est le deuxième plus vieux stade des ligues majeures. L’organisation a travaillé fort cette année pour effectuer différentes promotions autour de cette célébration! C’est certain qu’ils vont en profiter pour faire quelques dollars en vendant des produits avec le logo du centenaire! On entre par l’entrée administrative car nous devions rencontrer Brian Garza : Directeur au service des billets.

cubs21 cubs22

Brian nous recevait au Wrigley Field, il a bien connu les Expos et était bien heureux de nous présenter le stade. Quoi de mieux que, pour discuter, de se rendre sur le terrain lors de la pratique au bâton! On marche sur 100 ans d’histoires de baseball!

cubs30

Nous avions plusieurs questions pour Brian. D’abord on sait que plusieurs vieux stades ont été détruits au cours des années car il en coûte moins cher d’en bâtir un nouveau que d’entretenir un vieux. L’organisation des Cubs ne peut pas vraiment détruire le stade… c’est une pièce d’histoire trop importante dans le baseball et dans Chicago. C’est pourquoi l’équipe va investir 500 millions de dollars sur 4 ans à partir de la fin de cette saison pour des rénovations. On parle entre autre d’agrandir les vestiaires des joueurs sous la rue, d’ajouter un écran géant et d’ajouter de l’espace publicitaire… Cette dernière addition ne fait vraiment pas plaisir aux fans des Cubs. Comme nous a répondu Brian, l’équipe se prive de beaucoup de revenue en ayant très peu de publicité. On n’y retrouve d’ailleurs que deux petits écrans électroniques où l’on voit très peu!

cubs27

C’est donc avec un stade rénové un peu comme les Red Sox l’ont fait avec le Fenway Park, que les Cubs vont étirer la durée de vie de ce stade! Une des questions les plus évidentes qu’on peut poser quand on parle des Cubs est comment les fans font pour revenir au stade alors qu’ils attendent une série mondiale depuis plus de 100 ans! Leur dernière victoire remonte à 1908, avant l’ouverture du Wrigley Field! Comme nous l’a dit Brian, les Cubs ont connu des bonnes saisons mais ils ont eu tellement de malchance! On peut penser à la fausse balle dévier par un fan des cubs alors que ceux-ci n’était qu’à 5 retraits de la série mondiale de 2003! Les fans des Cubs vont rester fidèles à leur équipe quand même. On trouve quand même triste qu’ils vivent des années de misère. Certaines personnes croient encore à la malédiction de la chèvre! En 1945, le propriétaire d’une taverne tente d’entrer au Wrigley Field avec sa chèvre pour voir un match de la série mondiale. Il sera expulsé à cause de sa chèvre alors qu’il avait acheté un billet pour celle-ci! Il lancera une malédiction sur les Cubs et ceux-ci n’ont pas gagné le championnat de la nationale depuis 1945 et pas de série mondiale depuis 1908!

cubs31

Une autre belle attraction au Wrigley field est la panoplie de siège qui est situé sur les toits des immeubles voisins. Ces sièges n’appartiennent pas aux Cubs. Une entente fut négociée entre les propriétaires de  l’équipe et ceux des bâtiments. Ils versent 17% de leur revenue à l’équipe. Ces terrasses offrent généralement des expériences avec alcool et nourriture pendant les matchs. Les plans de rénovations du Wrigley Field pourrait poser problème avec ces terrasses puisque des panneaux publicitaires pourraient bloquer la vue de certains alors qu’ils ont une entente jusqu’en 2023. Cela risque fort de se retrouver devant les tribunaux!

cubs26 cubs24

Au niveau de l’équipe en tant que tel, Brian nous a parlé que les Cubs ont mis beaucoup d’emphase cette année sur le développement des équipes mineurs. En regardant d’autres équipes, les Cubs ont jugé que c’était un investissement qui pourrait redonner du succès à la franchise dans les prochaines années. Aussi, les rénovations pourraient rendre le stade plus attrayant pour les joueurs autonomes.

cubs25

Il n’y a pas grand-chose à voir au Wrigley field quand on se promène à l’intérieur. Comme Brian nous a dit : Nous n’avons même pas de place pour afficher nos artéfacts! On sent que le stade est très vieux! Il n’y a pas beaucoup d’espace pour se déplacer! Malheureusement, nous n’avons pu aller dans les bleachers car seuls les billets de cette section y donnent accès! De loin, on voit quand même très bien les fameuses vignes qui sont sur les murs du champ! On s’est fait dire, à la blague, que les gens sont pas mal party dans cette section car il faut avoir un peu bu pour supporter les Cubs cette année! En haut des bleachers, on voit le fameux tableau de pointage où les résultats sont changés à la main!

cubs23

Pour le match, Brian  nous avait fourni de très bons billets! Il faisait encore très froid et on les fans s’étaient habillés chaudement pour le match! On peut dire que les fans, comme à d’autres endroits, ne semblaient pas très excités par le match. On comprend qu’avec la fiche de l’équipe, les gens sont plus là par principe et on hâte à l’an prochain. Les Cubs affrontaient les Reds de Cincinnati. Les lanceurs partants étaient Alfredo Simon pour les Reds et Travis Wood pour les Cubs. On peut vous dire que le résumé sera court! Les Reds ne frapperont que 3 coups sûrs, accordés en 6 manches par Wood alors que Simon va accorder 5 coups sûrs en 7 manches de travail. Le jeu du match : un attrapé tout près du mur de la part d’Arismendy Alcantra (lien ici) pour sauver un point en 8ième! Nous avons donc eu droit à aucun point jusqu’en 9ième manche! Le premier frappeur de la fin de la 9ième, Anthony Rizzo, envoie la balle loin au champ centre pour le coup de circuit, son 31ième de la saison et c’est la victoire des Cubs 1-0! Walkoff!

cubs29

Notre analyse du Wrigley field est assez simple : c’est un stade très amical. Ce n’est pas pour rien qu’on le surnomme le friendly confines. Les gens sont sympathiques, autant les fans que les employés. Ayant seulement un balcon supérieur, on se sent très près de l’action et du reste des fans. Les Cubs ont un choix déchirant à faire : conserver l’histoire où modifier le stade afin de rester compétitif. Avec leurs prochaines rénovations, il vont tenter de faire un peu des deux! C’est un lieu historique magnifique et on comprend que tant de gens s’y rendent à chaque année pour voir les Cubs. Comme les Red Sox qui ont brisé la malédiction du bambino en 2004, on souhaite aux Cubs de vaincre la malédiction de la chèvre dans les prochaines années!

cubs28

Un gros merci à Brian, il nous a très bien recu et on espère qu’il va porter fièrement son t-shirt des expos! Ça veut dire beaucoup pour nous qu’une équipe comme les cubs nous supporte dans notre projet!

D’ici là, on roule vers Detroit avec un petit arrêt à Ann Harbor!

P.S. Saviez-vous que le Wrigley Field fut le dernier stade à installer des lumières pour jouer des matchs de soirs? Ce fut en 1988 alors que la ligue avait menacé l’organisation que l’équipe devrait jouer ses matchs de séries à domicile à St. Louis!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s